31/01/2007

°oOo° Si fragile °oOo°

                        dyn005_original_353_120_gif_2538914_e907338a6cd249c4fd4a23af77c9977c

      Black_n_White (Couple)

Si fragile

 

C'est une évidence, mais j 'ai besoin de toi,
Pas comme les autres pensent, c'est bien plus fort que ça.
Dans l 'ombre immobile, des mots qu'on dit tout bas,
De peur d 'être futiles, nos âmes sont parfois,

 

Si fragile,
Quand la vie souffle sur nos corps,
Fatigués de leur pauvre sort,
Mais qui s'enivrent encore.
Si fragile,
Les rires de nos rêves d 'enfants,
Qui à force de faire semblant,
S 'envolent, tout doucement.

 

Dans le vide, quand le vent nous murmure,
Qu 'il faut saisir sa chance, les mots qui nous rassurent,
Brisons les silences, délaissons nos armures,
Pour calmer nos souffrances, au fur et à mesure.

 

Si fragile,
Ces coups du sort ces petits riens,
Cachés dans l 'ombre du destin,
Quand il nous tend la main.
Si fragile,
Ces cris qui appellent au secours,
Et disparaissent au petit jour,
Et ressemblent à l 'amour.

 

Si fragile,
Comme la nuit qui ne s' écoule pas,
Prisonnière entre toi et moi,
Dans l ‘ hiver et le froid.

 

Si fragile,
Comme le souffle de ces instants,
Presque aussi libres que le vent,
Aussi forts et pourtant.

 

Si fragile

 

( Jessica Marquez )

 

 

                        linearoseg2dd3
                                                                                                                   

 

13:58 Écrit par Chloé dans Textes de chanson | Lien permanent | Commentaires (25) |  Facebook |

21/01/2007

°oOo° Au bord de l 'eau °oOo°

                      dyn005_original_353_120_gif_2538914_e907338a6cd249c4fd4a23af77c9977c

          Gogs-and-ravens-by-Princesse-of-Shadows

 

Au bord de l ’eau

 

 

Elle a grandit sans perdre ses habitudes

 Comme s’asseoir au bord de l ’eau

S’ éloigner pour un moment de solitude

Dans le silence d ’un coin sans échos

                            
                                    plume

                    Cet endroit, c’est comme un monde ailleurs

  Elle y reste seule, sereine et paisible

  C ’est son lieu de calme et de douceur

  Son univers de paix et d ’harmonie

                              
                                    plume

                        C ’est une bonne bouffée de fraîcheur

  Une immense sensation de bien-être

  C ’est là qu’elle libère son âme et son cœur

  Et se laisse emportée comme dans un rêve

                          
                                    plume

                     Il n’ y a rien d ’aussi beau et d ’apaisant

  Que l ’eau et le ciel pour rêver et respirer

  Il n’ y a rien d ’aussi calme et sécurisant

  Pour se ressourcer et pouvoir se retrouver

 

 

( Chloé )

 

                     linearoseg2dd3

                                                                                                

18:01 Écrit par Chloé | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

10/01/2007

°oOo° Quelques pleurs °oOo°

        dyn005_original_353_120_gif_2538914_e907338a6cd249c4fd4a23af77c9977c
Black blues by-fb101

                                     
                                                     Quelques pleurs

 

                    

                        Et tu sais maintenant
                                 La douleur du temps
                               Quand il est sans demain
                                Et de vivre en silence
                                Et si peu d 'espérance
                            Quand tes yeux ne voient rien

                         Oh tu sais maintenant
                             Tout ce que l 'on comprend
                              Quand tout ce qu 'on a cru
                                  Est à jamais perdu

                                   Copie de iconrosebw011pg

                    Laisse couler quelques pleurs
                                Pour adoucir tes peurs
                                 Juste quelques pleurs
                              Comme on arrose une fleur
                                      Quelques pleurs

                                    Copie de iconrosebw011pg

                          Oh tu sais maintenant
                              Le goût des matins blancs
                                La vie sans la couleur
                              Plus que savoir tu ressens
                               Le vide qu 'il y a dedans
                             Quand on n 'est que langueur
                               Tu restes au fond de toi
                                    Où personne ne va
                                Et tu dérives assise là
                                 En attendant ses pas

                                   Copie de iconrosebw011pg

                    Laisse couler quelques pleurs
                                Pour adoucir tes peurs
                                 Juste quelques pleurs
                              Comme on arrose une fleur
                                     Quelques pleurs

                                   Copie de iconrosebw011pg

                     Même si tu savais d 'avance
                                Que l 'amour est faïence
                               Et que les contes de fées
                            Ne sont que des contes de fées
                                 Tu as voulu y croire
                                 Aveugle de l ‘histoire
                             Et tu restes au fond de toi
                                    Où personne ne va

                                   Copie de iconrosebw011pg

                     Et tu restes au fond de toi
                                    Où personne ne va
                            Et tu laisses aller tes pleurs
                                Pour adoucir tes peurs
                                   De quelques pleurs

                            Quelques pleurs…

                                   Copie de iconrosebw011pg

 

                          (  Isabelle Boulay )

 

                          
                            stee
                                                                                                 

14:03 Écrit par Chloé dans Textes de chanson | Lien permanent | Commentaires (22) |  Facebook |